Rétrospective de mes 2 dernières années – Prospective pour 2010

Beaucoup de choses on changé pour moi depuis les deux dernières années. Beaucoup de belles choses me sont arrivés. En automne 2007, je passais la majorité de mes temps libres à lire sur le développement personnel, faire de la photographie (clients et artistique) et m’entrainer physiquement. Mon épouse était enceinte et nous vivions avec notre chien et nos deux chats dans une petite maison. Nous avons pris la décision de vendre notre maison et d’acheter une plus grande maison. Après quelques mois de visites et de patience, nous avons finalement vendu notre maison et trouvé la maison de nos rêves. Une très belle maison prêt d’une école, dans un super quartier et avec de très bons voisins. On ne pouvait rien demander de mieux : à part peut-être une personne pour faire l’entretien de cette belle grande maison. 🙂

Peu après avoir emménagé dans notre nouvelle demeure, notre petite fille est née. Une nouvelle vie a commencé pour nous, les parents. J’ai eu la chance de passer trois mois à la maison, seul avec ma fille lorsque ma conjointe est retourné au travail. J’ai adoré l’expérience. Quelques mois après la naissance de mon enfant, je me suis vite rendu compte que la photographie était de moins en moins accessible. Je n’avais plus beaucoup le temps de sortir et de photographier pendant des heures comme je le faisais auparavant.

C’est là que j’ai commencé à m’intéresser plus sérieusement aux investissements et à notre futur financier. J’ai commencé à lire sur les finances, les entreprises et les investissements. Après avoir réussit quelques investissements, je me suis mit à réfléchir sur les moyens de me créer un petit revenu passif afin d’avoir plus d’argent à investir. Il fallait me trouver un projet qui me passionne. Je me suis posé la question suivante: Qu’est-ce que je pourrais faire comme projet intéressant, qui utiliserait mes compétences et pourrait possiblement me créer un revenu passif pour ensuite l’investir? Réponse: J’aime l’informatique, alors pourquoi ne pas me créer un site internet qui pourrait attirer beaucoup de visiteurs.

J’ai appris beaucoup de choses en réalisant mes projets sur internet. Les projets sont très intéressants mais il y a beaucoup de compétition. De plus, chaque projet nécessite beaucoup d’heures de travail, sinon, un bon budget pour payer des professionnels pour créer le projet à notre place. Avant même que mon projet soit terminé, trois nouveaux sites internet ayant la même vocation sont apparu aux Canada seulement. Lorsqu’on dit qu’il faut agir vite lorsqu’on a une bonne idée, hé bien ça s’applique très bien à internet. Mon projet est maintenant complété mais c’est très possible qu’il prenne plusieurs années avant de  rouler par lui-même et peut-être même générer un profit. Par contre, je ne regrette rien du tout. Si je n’avais pas fait ce projet, je n’aurais rien appris du business sur le web. Mes projets internet étaient presque terminé alors j’avais envie de démarrer un nouveau projet.

Ça faisait au moins 5 ou 6 ans que je m’intéressais au développement personnel. J’ai souvent eu envie de partager ma passion avec mes amis mais j’ai vite appris que ça n’intéresse pas tout le monde. Vous avez déjà essayé de discuter de développement personnel avec des gens qui n’ont aucun intérêt pour ce sujet? Après quelques semaines de réflexion, j’ai décidé de créer mon propre blogue. J’ai décidé que j’attirerais à moi les gens qui sont passionnés ou curieux du développement personnel eux aussi. Au début, ça a été difficile pour moi d’écrire des articles (ce l’est toujours d’ailleur) car je n’ai aucune expérience en écriture. Avant mon blogue, je n’avais jamais rien écrit (sauf à l’école biensûr). Mais ce n’était qu’une excuse pour ne pas créer ce blogue. J’ai donc décidé de prendre mon courage à deux mains et de foncer. J’ai écrit mon premier article en octobre 2009.

Rétrospective de 2009 :

  • Ma fille qui grandit trop vite. Elle est tout simplement adorable. Je suis tellement heureux que mon enfant soit en santé. Un enfant, c’est un miracle de la vie;
  • Mon épouse est enceinte de notre deuxième enfant. Doublement heureux;
  • J’ai reçu une belle promotion au travail;
  • Projets internet. Plusieurs accomplissements, beaucoup d’apprentissage;
  • Création du blogue www.jesuissucces.com;
  • Décision d’avoir de belles dents (broches pour 2010) ha ha;
  • Fier de moi pour l’entrainement physique et ma santé en général:  alimentation, gym, boxe et jogging;
  • Questionnements : gestion de mon temps, futur, carrière, projets;
  • Restructuration de mon champ énergétique;

Objectifs pour 2010

  • Avoir du plaisir et rire aussi souvent que possible;
  • Éliminer mes inquiétudes face à mon futur, ma carrière, mes projets;
  • Rester calme, paisible et serein à tous les niveaux dans ma vie;
  • Continuer d’être un excellent père de famille et époux;
  • Être un excellent père pour notre nouveau bébé (juin 2010);
  • Réussir mes investissements;
  • Continuer d’économiser;
  • Continuer de bien prendre soin de ma santé physique, mentale et spirituelle;
  • Continuer de respecter les gens et créer de nouvelles relations d’amitié;
  • Réussir mon blogue : Améliorer mon écriture et avoir plus de visiteurs. Améliorer mon blogue visuellement.
  • Continuer d’apprendre et lire sur tous les sujets qui m’intéressent;

L’année 2010 devrait être assez intéressante pour ma famille et moi. Premièrement, nous allons avoir un deuxième enfant. Pour des gens occupé par les projets comme nous, c’est une nouvelle vie qui s’annonce, une nouvelle manière de gérer notre temps, ça c’est certain. De plus, l’année 2010 devrait être assez intéressante financièrement. Mon épouse quitte son travail (très bon salaire, sécurité et avantages) pour démarrer sa propre entreprise. Notre style de vie risque de changer un peu et nos finances risquent de prendre un coup pour la première année. Mais j’ai très confiance aux capacités de Christine de se bâtir une entreprise où elle pourra enfin réaliser son rêve : être bien financièrement, aimer ce qu’elle fait et avoir plus de liberté. Une inspiration pour nous tous.

Bon succès!

Christian

EFT – Emotional Freedom Technique – Technique de libération émotionnelle – Introduction

Bonjour, voici l’article d’un contributeur, Youri Badel de Pluriperspective. J’ai demandé à Youri de composer quelques mots pour introduire le EFT – Emotional Freedom Technique (ou Technique de libération émotionnelle), un outil universel pour la guérison.

Voici l’article en question:

« La cause de toute émotion négative est une perturbation du système énergétique corporel. »

La vision du monde chinois considère l’existence d’une énergie vitale (chi) qui traverse tous les organes du corps humain, au travers d’ un système énergétique composé de 14 canaux, nommés méridiens. Les méridiens dessinent des lignes le long du corps sur lesquelles se trouvent plusieurs points dont la stimulation permet de rétablir la circulation de l’énergie dans le système corps-esprit. Pour la médecine traditionnelle chinoise, la maladie et les troubles psychologiques sont la conséquence de blocages et de déséquilibres énergétiques.

En occident, les choses sont perçues différemment. Depuis le début du 20ème siècle, la psychologie a développé plusieurs courants dont les principaux sont la psychanalyse, le béhaviorisme et la psychologie cognitive. Pour les psychanalystes, la plupart des troubles psychologiques trouvent leur origine dans les traumatismes de l’enfance. Pour le courant cognitif et comportemental, ils trouvent leur origine dans les pensées et comportements que nous adoptons.

L’EFT est une méthode de soin issue de la rencontre de la médecine traditionnelle chinoise et de la psychologie occidentale. Son originalité est de combiner efficacement stratégie cognitive et stimulation des points d’acupuncture. Son étonnante flexibilité permet de l’adapter à n’importe quelle approche psychologique ;

  • résolution de problèmes psychologiques ou physiques;
  • améliorations de performances sportives ou intellectuelles;
  • développement personnel ou spirituel (selon vos croyances);

Cette technique, souvent décrite comme une forme d’acupuncture sans aiguilles, a été développée par Gary Craig, un ingénieur américain de l’université de Stanford. Néanmoins, son principe de base a été découvert dans les années 80 par le Dr. Roger Callahan, créateur de la Thérapie du Champ Mental. C’est après avoir constaté,  que certaines affirmations du Dr.Callahan étaient fausses et compliquaient inutilement la tâche,  que Gary Craig a développé sa propre méthode, sous le nom d’Emotionnal Freedom Technique (Technique de libération émotionnelle) ; en simplifiant les techniques de Callahan.

L’EFT permet de se libérer définitivement des émotions persistantes qui nous empoisonnent l’existence bien au-delà de leur raison d’être. Son mécanisme d’action est encore inconnu de la science moderne du fait d’avoir été peu étudiée à ce jour. Cependant, tout porte à croire que son effet est de disperser la masse d’énergie émotionnelle associée aux informations qui l’ont provoquée autrefois. Sa pratique suggère que nos émotions sont en permanence créées et recréées à partir du système énergétique corporel en fonction des informations perçues par notre conscience, et notre inconscient. C’est pourquoi,  la recherche de ces informations (pensées et souvenirs) est une composante essentielle de l’EFT.

Tous les types de pensées obsessionnelles, de croyances négatives, d’émotions récurrentes (peur, colère, tristesse, culpabilité, etc…), de comportements compulsifs et de troubles physiques liés aux émotions peuvent être traités efficacement par l’EFT.  La liste de troubles différents qui peuvent être traités est si longue,  qu’a priori cela semble plutôt incroyable. Cependant, tout cela tient au fait que les émotions sont à l’origine d’une très grande variété d’affections psychologiques et somatiques, et qu’en les dissipant avec l’EFT les troubles qui les accompagnent disparaissent aussi.

Son principe de fonctionnement est étonnamment simple et efficace. Pour la mettre en pratique, il nous suffit de tapoter une série de points situés à la surface du corps tout en restant focalisé, à l’aide d’une courte phrase, sur l’information qui provoque en nous l’émotion négative. Par ailleurs, la résolution de problèmes complexes demande de mettre en œuvre plusieurs stratégies visant à déceler les différentes informations qui en sont responsables.

L’EFT, qui aujourd’hui est utilisée par des milliers de professionnels de la santé dans le monde, peut-être pratiquée sur soi-même, sur les enfants et même sur les animaux domestiques. Elle ne demande pas d’outils particuliers,  juste de l’attention et le bout des doigts. Néanmoins,  pour la mettre en application avec rapidité, efficacité et sécurité il est nécessaire d’en apprendre toutes les subtilités. Même si le principe de base est simple, l’art de la guérison demande de l’apprentissage et parfois l’intervention d’une aide extérieure quand l’autoaveuglement nous accapare au point de ne plus voir où est le problème.

En référence, voici le manuel (en français) de Gary Craig.

Youri Badel, practicien EFT.
http://www.pluriperspective.blogspot.com

Merci beaucoup Youri pour ton excellent article!
Christian

Le duo essentiel: amour et importance

Si vous êtes adepte du développement personnel, à un certain moment dans votre vie, vous vous êtes surement posé beaucoup de questions comme:

  • Pourquoi devons-nous souffrir?
  • Pourquoi est-ce que ça n’arrive qu’à moi?
  • Q’est-ce que je peux faire pour améliorer ma situation?
  • Est-ce que je vais dans la bonne direction?
  • Est-ce que je vais un jour arrêter de me questionner?

Le questionnement

C’est tout à fait normal de se poser des questions. Ça n’a rien à voir avec l’estime de soi, ni la peur. En fréquentant des forums de discussions sur la psychologique et le développement personnel, j’ai remarqué qu’énormément de gens se demandent si c’est normal de se questionner fréquemment. J’imagine que ces personnes se comparent à leurs pairs qui eux ne semblent pas être concerné par leur voyage dans la vie. Nous sommes tous différents et tout le monde se questionne à différents niveaux. J’ai aussi tendance à croire que ceux qui s’interrogent rarement sur leur propre existence et leur situation de vie, ne changent jamais. C’est peut-être parce qu’ils sont bien et ils n’ont pas envie de changer.

Se questionner, c’est de chercher la vérité et d’essayer de comprendre le pourquoi des choses. Il n’y pas juste les philosophes qui peuvent réfléchir et trouver des réponses.

Posez les bonnes questions et l’univers vous donnera les réponses qui changeront le parcours de votre vie pour le mieux.

Vous avez surement déjà eu un(e) très bon(ne) ami(e) avec qui vous vous êtes éloignés plus tard dans votre vie. Aujourd’hui, lorsque vous voyez cette personne, vous avez l’impression que cette personne n’a aucunement changée en 5-10 ans. Votre ami(e) semble avoir les mêmes problèmes et les mêmes mauvaises habitudes que dans le passé. Parfois, vous auriez même envie de revoir cette personne et de l’aider à changer. La différence entre vous et lui(elle), c’est que vous vous êtes questionné et vous avez pris la décision de changer, pas lui(elle).

Vous êtes troublé ou boulversé

Que se passe t’il réellement lorsque vous êtes troublé par une situation dans votre vie?

Prenons l’exemple suivant:  Jacques a 12 ans et est le plus maigre de sa classe. Il a un problème d’acné et certains enfants de sa classe se moquent constamment de lui. Presque à tous les jours, on l’insulte, on le bouscule et on rit de lui.

Que se passe t’il? À l’intérieur, Jacques est une bonne personne et il le sait. Il a du respect pour les gens et il réussit bien à l’école. Les parents de Jacques lui disent que ce qui lui arrive n’est qu’une mauvaise passe. Ils disent que plus tard, il sera plus grand et n’aura plus d’acné. Il aura plus de respect des gens de son âge. C’est évident, Jacques comprend tout ça mais ceci n’est que deux des trois dimensions du problème.

Non mais, que se passe t’il vraiment? Est-ce que Jacques est vraiment un perdant? A-t-il un handicap permanent? Est-il malheureux pour la vie?

Non, Jacques s’est lui même créer un vide à l’intérieur. Jacques a l’illusion qu’il a perdu quelque chose de très important.

Qu’est-ce que Jacques croit avoir perdu?

Réponse: Le duo esssentiel.

L’amour et l’importance, les deux plus grands besoins émotionnels de l’être humain.

Peu importe votre religion, votre statut social et votre âge, tout le monde cherche à combler deux besoins primaires très important: sentir l’amour des autres et se sentir significatif, important. C’est impossible pour l’être humain d’être épanoui lorsqu’il a l’impression d’avoir perdu l’amour des autres, et son importance, son respect. Nous sommes constamment à la recheche d’amour et d’importance. Nous avons besoin de savoir que notre vie à un sens et que nous sommes utiles sur cette planète.

Placez la personne la plus anti-sociable dans un groupe et privez-la d’amour. Tôt ou tard, elle fera tout en son possible pour se rendre utile et se faire aimer.

En général, les gens ne perdent pas vraiment l’amour et l’importance. Cependant, ils ont l’illusion de les avoir perdu ce qui entraine des résultats semblable. Les gens qui perdent (ou on l’illusion de perdre) l’amour et l’importance vivent en mode “survit”. Sans l’amour et l’importance, les plus grands besoins émotionnels de l’être humain, l’homme tombe dans un mode de survit. Il devient malheureux et sera mieux que lorsqu’il aura retrouvé ces besoins.

Jacques a l’illusion d’avoir perdu l’amour et tout le respect de ses pairs. Heureusement, il sait que ses parents l’aime beaucoup mais à l’école, c’est difficile pour lui. Il croit que personne ne l’aime donc il adopte de nouvelles croyances:

  • Personne m’aime;
  • Je suis laid;
  • Je ne fonctionne pas bien avec les gens de mon âge;
  • C’est impossible pour moi de me faire des amis;
  • Je dois m’isoler pour éviter de me blesser;

Jacques finit par se poser les mauvaises questions:

  • Pourquoi moi?
  • Qu’est-ce que j’ai fait pour hériter de ce corps?
  • Qu’est-ce que je peux faire pour avoir un minimum de contact avec les autres enfants?

Mauvaises questions = mauvaises réponses.

Imaginez! Tout ça parce que Jacques a l’illusion qu’il n’a pas d’amour et n’est pas important à l’école. Ce qu’il ne sait pas, c’est que personne ne voudrait le voir partir de l’école. Les enfants ne font ça que pour le taquiner. En fait, ce ne sont que les pire pestes de l’école qui agacent Jacques. Les autres enfants ne le défendent pas car ils ont peur eux aussi de se faire tourmenter par les emmerdeurs de l’école.

Imaginez comment pourrait être la vie de Jacques s’il avait comprit ces idées.

Un problème a toujours trois dimensions, mais nous avons l’habitude d’ignorer la troisième, celle qui est la plus importante: faire le lien entre le problème et nos besoins, croyances, valeurs.

Ce qu’il faut comprendre, c’est que nous pouvons rarement changer la source du problème. Cependant, de comprendre le problème, ça nous aide à changer notre attitude face au problème.

Dans la plupart des cas, lorsque nous sommes troublé, c’est que nous avons l’illusion que nous avons perdu le duo des besoins: amour et importance. Mais ce n’est qu’une illusion. En général, la réalité est que nous n’avons rien perdu.

Christian