Éducation et le succès suite au décrochage scolaire

Qu’est-ce qu’ont en commun Henry Ford, Bill Gates, Steve Jobs et Walt Disney? Ils ont tous abandonné l’école dans le but d’avoir plus de temps pour réaliser leurs rêves. Aujourd’hui, ces chefs de file sont des légendes qui ont réussi à bâtir des entreprises très prospères.

Je viens tout juste de terminer la lecture d’un article très intéressant sur l’histoire de décrocheurs scolaires qui ont réussi leur carrière de façon exceptionnelle.

Cet article est paru dans le magazine Jobboom de mars 2009. Je vous recommande fortement de le lire si le sujet vous intéresse.

Du succès sans les études

Voici quelques extraits de l’excellent article de Marie-Hélène Proulx, rédactrice chez Jobboom.

François Delaney est convaincu que le système scolaire, en particulier le cégep et l’université, enferme les gens dans un silo. «Très tôt, il nous oblige à faire un choix de spécialité qui, une fois sur le marché du travail, nous mènera à exécuter des tâches précises, et rien d’autre. Mais moi, je voulais être libre d’aller dans toutes les directions.»

«C’est à ce moment que j’ai décidé de devenir écrivain», raconte ce gaillard de 62 ans rencontré à Hudson, où il habite depuis 17 ans. «J’ai inscrit cette résolution dans une bible trouvée dans une chambre de motel, convaincu que rien ni personne ne me détournerait de ce projet. Même si je n’avais pas de talent et que je faisais plein de fautes!»

«Ces expériences extraordinaires m’ont appris tout ce que l’école n’enseigne pas : comment manier le pouvoir et l’influence, par exemple, et comment pensent, réfléchissent et agissent les grandes organisations.»

«Les drop-outs qui réussissent sont des gens d’exception. Mais pour la moyenne des ours, la voie scolaire demeure le passeport pour la réussite. Toutes les études démontrent qu’une scolarité élevée mène généralement à un meilleur salaire et à moins de chômage.»

Alors?! Vous l’avez lu? Vous en êtes inspirés?

Bien sûr, dans cet article, on nous présente des décrocheurs qui ont eu du succès, mais ce qui est intéressant, c’est que ces derniers ont décroché de l’école pour poursuivre leur passion, réaliser leurs rêves. Ce qui est fascinant, c’est que pour certains d’entre eux, leur succès instantané a pris plus de 20 ans à se concrétiser, et malgré tout, ils ont continué à faire ce qu’ils aimaient faire, même s’ils avaient les poches vides.

Est-ce que tous les décrocheurs peuvent vivre le succès? J’en doute. Beaucoup de décrocheurs abandonnent l’école, car ils n’ont tout simplement pas envie de faire les efforts nécessaires pour réussir.

Est-ce important d’aller à l’école?

Personnellement, je crois que la scolarisation est très importante. Le système scolaire n’est certainement pas parfait, mais qui l’est? La perfection n’existe pas.

Pour ma part, j’aimerais que mes enfants poursuivent au minimum, leurs études collégiales. Plus jeunes, ils développeront les bonnes techniques pour écrire, lire, résoudre des équations, et plus tard, ils apprendront à se responsabiliser, suivre un horaire, travailler et faire des efforts pour accomplir des projets.

Y a t’il seulement les écoles pour éduquer les gens? Bien sûr que non.

Évidemment, les expériences de la vie ont plusieurs choses à nous apprendre. Il y a aussi les coachs, les ateliers, les conférences, les livres et toutes les autres sources d’information qui peuvent transformer un apprenti motivé en expert.

Il est faux de croire que l’école est la meilleure éducation qu’un enfant peut recevoir. L’enfant commence à apprendre dès sa naissance. Ensuite, vers la fin de ses études, le jeune adulte entamera une nouvelle forme d’éducation. C’est à ce moment qu’il apprendra toutes les choses qu’on ne lui a pas enseigné à l’école, comme : le développement personnel, les finances, élever un enfant, etc..

Je ne suis pas diplômé, donc je ne suis pas…

Il y a quelques années, je me souviens qu’un confrère photographe ait dit : « Je ne pourrai jamais me donner le titre de photographe professionnel, car je n’ai pas étudié dans le domaine de la photographie » . Je ne pouvais pas croire qu’un photographe d’expérience ose se priver d’un titre, car il n’avait pas de diplôme en photographie. Wow! À mon avis, s’il y a bien un domaine où l’école est moins importante, c’est bien le domaine des arts visuels et de la conception. Pour ces domaines, tout (ou presque) peut être appris à partir de livres et d’exercices.

Après un an comme photographe amateur, je réussissais très bien, mais je voulais m’améliorer. J’hésitais à suivre un cours en photographie. D’abord, je connaissais bien mon appareil et j’avais un peu de difficulté à m’imaginer un enseignant me forcer à cadrer mes sujets d’une façon précise. Bon, en photographie, il y a les techniques de base, mais c’est après tout un art. Certains photographes réussissent en photographiant des oiseaux, d’autres réussissent en photographiant des vers de terre. Une même photo pourrait être mauvaise pour une campagne publicitaire, mais excellente pour une exposition d’art photographique. L’art, c’est subjectif.

Une formation m’aurait peut-être appris à manipuler ma caméra, imprimer des photos et utiliser les logiciels de retouches, mais je n’aurais certainement pas amélioré mes aptitudes photographiques en étant assis sur un banc d’école.

Pour apprendre la technique, il y a les livres, alors j’ai lu et j’ai lu et j’ai lu… des livres, des blogues, des magazines. Suis-je devenu meilleur photographe? Non, mais j’étais inspiré. Donc pour devenir meilleur, j’ai pratiqué et pratiqué et pratiqué…

À l’école, on ne nous enseigne pas comment aimer, gérer ses émotions, organiser sa vie, gérer son portefeuille, élever des enfants, se trouver une passion et se faire des amis. C’est à l’école de la vie où vous aurez l’opportunité d’apprendre toutes ces matières.

Et vous, que pensez-vous de l’école?

Vous avez déjà pensé à décrocher pour avoir plus de temps pour vous, vos projets et vos passions?

Bonne journée!

Christian

Pourquoi le développement personnel?

Depuis plusieurs années maintenant, je m’intéresse à tout ce qui a trait à la santé, au bonheur et à la prospérité. Aujourd’hui, mon challenge est de devenir une personne meilleure, de réussir les choses que j’entreprends et d’avoir de l’abondance dans tous les aspects de ma vie.

Je me suis toujours considéré comme une bonne personne, mais plus jeune, j’étais pessimiste, j’avais peu de confiance en moi, j’étais malade fréquemment et je n’avais une aucune idée comment gérer ma vie. J’avais tout simplement accepté la personne que j’étais sans chercher à comprendre pourquoi j’étais qui j’étais.

Ado, j’étais très influençable. J’essayais d’être une personne que je n’étais pas. En tant que jeune adulte, ma vie allait relativement bien mais je trainais toujours avec moi mes vieilles croyances. Ma vision était limitée. Je réalisais que c’était possible pour moi de devenir et d’avoir plus, mais je n’avais aucune idée quoi faire.

Un peu plus tard, au travail, on nous offrait de suivre le programme “Maximum Achievement” de Brian Tracy. Un cours d’une semaine pour apprendre à réussir mieux dans nos relations, notre carrière et nos finances. Je gardais tout ça secret car ça m’aurais gêné que mes amis sachent que j’allais à un cours pour apprendre à réussir dans ma vie. Je trouvais ça un peu perdant, toutefois, je sentais que je devais y participer.

C’est à ce moment que je suis tombé en amour avec le dévelopement personnel. Comme moi, les participants du cours étaient des gens qui voulaient apporter des changements à leur vie. Ces gens avaient la soif d’apprendre et de se développer. J’étais au bon endroit.

Personne ne m’avait dit qu’il existait des cours, des programmes et des livres qui pouvaient m’aider à devenir une personne meilleure. Ce jour là, j’ai réalisé que c’était très important d’avoir un coach de vie, quelqu’un qui est passé par là et qui saura nous conseiller et nous éduquer. C’est ce jour là que j’ai réalisé que notre système d’éducation avaient des failles importantes.

Les jeunes ont besoin des mathématiques, mais ils ont aussi besoin de coachs qui pourront les aider à améliorer leur style de vie, leur qualité de vie. On doit apprendre aux jeunes que c’est possible de réaliser ses rêves. Il faut apprendre à ses jeunes que le chemin le plus court est rarement le bon chemin. Les jeunes doivent avoir confiance en eux. Il doivent savoir comment prendre des risques et se fixer des objectifs.

Aujourd’hui, je lutte encore avec l’ancienne image de Christian. Mon ancien moi. Par contre, j’ai beaucoup appris. J’ai changé ma façon de penser et de voir la vie. J’ai envie d’être un excellent père et un excellent conjoint. Aujourd’hui, je ne peux imaginer ma vie sans mon développement personnel. J’ai besoin Nous avons tous besoin de grandir. Grandir est un des besoins esssentiels de l’être humain.

Le développement personnel, c’est quoi au juste?

  • Améliorer sa conscience de soi-même
  • Améliorer sa connaissance de soi
  • Développer ses forces et ses habiletés
  • Identifier et améliorer son potentiel
  • Développer sa capacité à travailler et à produire de la valeur économique
  • Améliorer sa qualité de vie
  • Réaliser ses rêves

Bonne journée à tous. Vivez vos passions, réalisez vos rêves!

Le meilleur investissement à vie, c’est quoi?

Mon père et moi discutons souvent d’investissements. C’est un sujet qui nous intéresse et dont nous avons encore beaucoup à apprendre.

Un jour, je lui ai demandé quel était, selon lui, le meilleur investissement. Celui qui pourrait rapporter le plus de profits.

Il m’a répondu: “le meilleur investissement à faire, c’est d’investir en soi”.

Sa réponse m’a surpris et m’a fait sourire. Mon père avait tellement raison.

Comment peut-on devenir expert en immobilier, mécanicien ou webmestre si on ne lit aucun livre, on ne suit aucune formation et personne pour nous aider?

S’il y a bien un endroit où je n’hésite pas à dépenser investir, c’est bien à la librairie. J’adore lire et apprendre sur les sujets qui m’intéressent. La lecture est devenu une activité importante dans ma vie. De plus, l’apprentissage à l’aide de livres n’a que des avantages.

J’ai participé à des ateliers, des conférences et j’ai lu des livres pour apprendre sur l’électronique, l’informatique, les sports, les finances, la mécanique, la photographie, les rénovations, les investissements, les voyages, la santé, les relations, le développement personnel et la plus part des choses que je maîtrise bien dans ma vie.

Si je n’avais pas lu les livres, j’aurais problablement beaucoup plus de dettes.

Si je n’avais pas lu les livres, je n’aurais peut-être pas réussit à obtenir la carrière que j’ai aujourd’hui.

Si je n’avais pas lu les livres, je n’aurais peut-être pas réussit à donner les bons conseils aux gens qui m’entourent.

Si je n’avais pas lu les livres, je n’aurais peut-être pas eu la santé que j’ai aujourd’hui.

Les livres nous font découvrir des choses sur nous-mêmes.

Les livres nous font réfléchir.

Les livres stimulent notre imagination et celle-ci créer nos idées. En retour, nos idées nous pousses à agir et nos actions transforment notre vie.

J’ai lu des livres qui m’ont aider à comprendre le fonctionnement de ma caméra. J’ai lu des livres qui m’ont aidé à comprendre le fonctionnement de mon ordinateur. Mais les livres qui m’ont fait le plus grandir sont ceux qui m’ont aidé à me comprendre moi-même. Ce sont les livres qui m’ont placé sur la bonne voie, qui m’ont expliqué d’où je viens, qui je suis et comment aller où je veux aller.

Jamais je n’aurais appris autant sur moi si j’avais resté devant la télé toutes ces années. Certains diront que c’est possible d’apprendre devant la télé. C’est vrai, mais il faut souligné qu’il y a une différence entre un divertissement et un apprentissage. Il faut aussi faire attention à ce que l’on choisit de regarder à la télé. On finit tous par devenir ce que l’on consomme.

Tu consommes les journaux, la radio et les nouvelles à la télé? Les accidents, les morts, les blessés, les scandales, les maladies, les crimes, les récessions, les désastres naturels…

Je conseil de limiter votre consommation des médias car votre subconscient enregistre tout. Avec les informations négatives des médias, vous risquez d’attirer un ouragan dans votre jardin ou d’attraper la grippe H1n1.

Consommer de la bonne information, c’est comme manger des bons aliments. C’est excellent pour le corps et l’esprit.

Apprendre et se développer

Apprendre c’est génial! Pourtant, certaines personnes vont passer au travers de la vie sans se poser de questions, sans essayer de comprendre. Il faut réaliser qu’on ne sait pas ce qu’on ne sait pas. Nos résultats dans la vie sont le produit de ce que nous avons apprit depuis la naissance. Lorsque nous avons réalisé que certaines de nos croyances sont limitatives et irrationnelles, nous avons la chance et le pouvoir de les changer.

Pour ceux qui sont comme moi, ceux qui s’interrogent, ceux qui cherchent à comprendre et ceux qui veulent continuellement améliorer leur sort, il existe des quantités énormes de livres et audiobook (livres audio) très intéressants pour vous aider à le faire.

Vous passez souvent devant la bibliothèque municipale, cette fois, prenez quelques minutes et arrêtez. Passer à la section du développement personnel ( “self-help” en anglais) et vous y trouverez de nombreux livres qui sont rempli d’histoires inspirantes et d’information sur les manières d’amener votre vie à un niveau supérieur.

Pour ceux qui voyagent en voiture, en autobus, en train, en avion et même à pied, utilisez ce précieux temps intelligemment. Procurez-vous les audiobooks de vos auteurs préférés. Un audiobook est un livre en format audio. Donc, c’est un livre qui est lu et enregistré en format mp3 ou cd. Le livre audio est parfait pour le ipod et la voiture. Transformez votre voiture en une salle de classe. Investissez en vous. Les retours sur votre investissement initial seront très payant.

Voici quelques liens où on peut se procurer des livres audio:

http://www.learnoutloud.com

http://www.nightingale.com

http://www.amazon.ca ou http://www.amazon.fr

Voici quelques-un de mes auteurs et coachs favoris:

  • Anthony Robbins
  • Brian Tracy
  • Joe Vitale
  • Jim Rohn
  • Robert T. Kiyosaki
  • Napoleon Hill
  • Patrick Leroux

Ces gourous du développement personnel m’ont tous profondémment inspirés à foncer dans la vie. Ils m’ont prouvé que c’est toujours possible d’être et d’avoir plus, peu importe notre milieu social et notre origine. Toutes des choses qui ne sont pas enseigné à l’école.