La sous-estimation de soi

Estime de soi

Y a t’il des moments dans votre vie où vous vous êtes sous-estimé?

Un ami vous encourageait à aller voir une fille ou un garçon, et vous lui avez répondu: “Es-tu fou? Elle (Il) est si belle (beau)? Jamais dans cette personne pourrait avoir le moindre intérêt pour moi!”.

Vous vous en souvenez, j’en suis certain.

La vérité est que tout le monde a l’estime de soi un peu fragile. La plus part d’entre-nous avons au moins une faiblesse dans un certain élément de notre vie. Dans cet élément, notre estime de nous-même n’est pas à son meilleur. Pour ma part, c’est de parler devant un groupe. Aujourd’hui, je n’ai pas besoin d’être conférencier et de parler devant de grands groupes mais c’est un aspect de ma vie dont je devrai m’investir énormément si je veux m’améliorer au moins un peu. Je me souviens des exposés oraux lorsque j’étais à l’école. J’étais terrifié d’aller à l’avant et de parler durant 4 minutes. Ouff.

La carrière, les rencontres (social et amour) et les finances sont surement les éléments de la vie où beaucoup de gens on l’estime d’eux-mêmes un peu basse: demander une augmentation à son patron, parler d’un sujet très personnel à son conjoint, croire qu’on ne pourrait jamais devenir riche. Remarquez que certaines personnes peuvent très bien maîtriser leur estime d’eux-mêmes au travail et dans leur finance mais ont certaines croyances limitatives pour leur santé par exemple: “Jamais je ne réussirai à perdre tout ce poids. J’ai honte de me baigner. J’ai peur de ce que les gens pourraient penser de moi. Etc.”. Pour d’autres personnes, c’est autre chose.

L’expert des rénos

Un ami à moi est expert en rénovation de maisons. Luc est une personne très enthousiaste et a une très bonne estime de lui-même. Il a une excellente attitude et est très compétent dans son domaine. Luc m’ a avoué quelque chose de très important récemment. Il m’a avoué que dans le passé, il avait peur de ne pas satisfaire ses clients. Il avait tendance à sous-évaluer ses travaux par peur de ne pas contenter le client. En autres mots, il se sous-évaluait lui-même. Luc finissait par faire un prix d’ami à tous ses clients. Une très bonne recette pour l’échec en entreprise. Non seulement il était sous-payé pour son travail, mais son estime de lui-même était aussi affectée. Biensûr, ça ne lui empêchait pas de se trouver des clients. Au contraire! Cependant, il continuait d’attirer les clients qui profitaient de lui et qui n’étaient pas prêt à payer le prix d’un excellent service.

Résolution 2010 de Luc: Apprendre à dire “non” et augmenter ses tarifs (même pour ses amis). Luc a décidé de continuer de faire des travaux mais d’être payé pour ce qu’il mérite vraiment.

Je prédis beaucoup de succès pour Luc en 2010.

Réduire son niveau d’exigence de soi

Que se soit au travail, en amour ou en négociation, nous finissons tous perdant lorsque nous réduisons notre niveau d’exigence. Au service à la clientèle, la sous-estimation de soi donne automatiquement l’impression à notre client que nous ne sommes pas à la hauteur. C’est le meilleur moyen de convaincre notre client que nous ne sommes pas un élite du métier.

Si j’avais nommé mon blogue “jesuisperdant.com”, vous auriez surement une différente opinion de moi et du contenu de ce blogue, même si ça ne change absolument rien de qui je suis comme personne. Vous n’auriez peut-être même jamais lu mes articles. De plus, j’aurais problablement attiré des perdants plus que des gagnants.

Imaginez que vous êtes concepteur de sites internet et qu’un nouveau client vous demande: Combien ce projet va t’il me coûter? Et vous répondez:

  • Hmm. Je crois que..
  • Ahh là je ne sais pas..
  • Hmm, laissez-moi pensez à ça..
  • Je ne suis pas certain.. Hmmm..

Cette attitude déclare à votre client que vous n’avez pas confiance en votre travail. Ceci peut même lui donner l’impression que vous n’êtes pas compétent. L’énergie d’une personne qui a une mauvaise estime de lui-même est facilement détectable.

Exemple: Un jour, que ce soit pour votre voiture, votre santé, votre maison, vous aviez besoin des services d’un spécialiste en la matière.

Un ami vous réfère au meilleur peintre en ville. Vous réussissez à le rejoindre et prendre un rendez-vous avec lui. Tout est parfait, il pourra peinturer votre maison en un temps record. Cependant, lorsqu’il vous informe de son tarif, vos yeux deviennent grands comme des pommes. “2000$ !?!?!” vous vous exclamez. Votre peintre vous regarde et vous dit: “C’est mon tarif horaire. Excusez-moi mais si vous n’avez pas les moyens de payer, j’ai d’autres clients à aller voir.” Vous pouvez refuser son offre mais même si vous le faite, vous allez avoir l’impression d’avoir perdu le meilleur peintre en ville et que vous devrez engagé quelqu’un de moins compétent. Ce n’est peut-être qu’une illusion, mais voyez-vous comment l’estime de soi peut être payant? Ce peintre pourrait quitter votre maison en vous laissant croire que vous venez de laisser aller le meilleur peintre en ville et que vous avez manqué votre chance.

C’est tout à fait normal de manque de confiance en soi dans certaines situations, mais c’est à votre avantage de l’ignorer (si possible) et d’agir comme si vous aviez confiance en vous.

Gagnez confiance en soi ne s’enseigne pas. Toutefois, c’est possible de développer ses compétences pour gagnez de la confiance en soi. Finalement, nous le savons tous; mettre en pratique ses connaissances est le meilleur moyen de réussir à éliminer ses peurs et ses croyances limitatives.

Qu’est-ce que c’est le manque de confiance en soi? C’est la peur. La peur du ridicule, de l’humiliation, de l’échec.

Dites-vous une chose; tout le monde a peur autant que vous. La prochaine fois que vous devrez affronter une de vos peurs, posez-vous la question suivante: “Qu’est-ce que je perds vraiment à essayer?”

Laissez-moi énumérer quelques opportunités que vous pourriez perdre si vous n’essayez pas:

  • faire la rencontre de votre âme soeur;
  • avoir une augmentation de salaire;
  • travailler sur un projet super intéressant;
  • payer moins cher pour votre prochaine voiture;
  • avoir un beau corps et vous sentir bien dans votre peau;
  • être heureux;

Christian

Voici un clip (live) de The Offspring – Self Esteem


Ces idées qui collent

Vous avez envie de mieux communiquer vos messages? Vous croyez qu’une simple présentation Powerpoint sera suffisante? Détrompez-vous! Il existe 6 différentes façons de passer des messages qui collent:

  • Simplicité;
  • Étonnement;
  • Concrétisation;
  • Crédibilité;
  • Émotions;
  • Histoires;

Ces éléments semblent être très simples mais ils sont pourtant très peu utilisés. Pensez à la dernière présentation que vous avez vu. Vous vous souvenez des détails?

Les frères Chip et Dan Heath ont créé un excellent livre qui vous permettra de comprendre pourquoi certaines idées survivent (collent) tandis que les autres meurent. Le livre est simple à lire et rempli d’idées et d’exemples. Je recommande ce livre à tous ceux qui veulent apprendre à communiquer plus efficacement (présentations, blogues, marketing etc.).

J’ai écouté la version audio deux fois et je vais certainement l’écouter de nouveau bientôt. Ce livre est parfait pour tous les gens qui cherchent quelques conseils et trucs pratiques pour mieux communiquer leur message, que ce soit au travail, à la maison ou entre amis.

Ces idées qui collent (“Made to stick“): Fortement recommandé

En France:
Le livre (version française)

L’audiobook (version anglaise)

Au Canada:
Le livre

Au Canada:
L’audiobook

4 Replies to “La sous-estimation de soi”

  1. J’aime bien la liste des choses que tu donnes pour nous motiver à avoir une confiance en soi forte.

    Pour ma part, je crois beaucoup en l’apprentissage par l’induction, en situation.

    Tu as cité ce travailleur indépendant, je pense que sa formation lui a donné l’expérience nécessaire pour bâtir son estime de soi dans son travail. Je citerais aussi par exemple:
    -s’inscrire à un club toastmasters (c’est un club pour s’entraîner à faire des speech)
    -devenir vendeur dans un marché (un ami m’a dit que ça l’a transformé!)
    -approcher des femmes dans la rue (un millier comme Sébastien Night!)

    Voilà tout (au fait si tu es sur WordPress, je te conseille d’installer le plugin subscribe-to-comments afin qu’on puisse recevoir les réponses à nos commentaires par email, c’est un plugin essentiel à mes yeux)

  2. Pingback: Anonymous

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *