EFT – Emotional Freedom Technique – Technique de libération émotionnelle – Introduction

Bonjour, voici l’article d’un contributeur, Youri Badel de Pluriperspective. J’ai demandé à Youri de composer quelques mots pour introduire le EFT – Emotional Freedom Technique (ou Technique de libération émotionnelle), un outil universel pour la guérison.

Voici l’article en question:

« La cause de toute émotion négative est une perturbation du système énergétique corporel. »

La vision du monde chinois considère l’existence d’une énergie vitale (chi) qui traverse tous les organes du corps humain, au travers d’ un système énergétique composé de 14 canaux, nommés méridiens. Les méridiens dessinent des lignes le long du corps sur lesquelles se trouvent plusieurs points dont la stimulation permet de rétablir la circulation de l’énergie dans le système corps-esprit. Pour la médecine traditionnelle chinoise, la maladie et les troubles psychologiques sont la conséquence de blocages et de déséquilibres énergétiques.

En occident, les choses sont perçues différemment. Depuis le début du 20ème siècle, la psychologie a développé plusieurs courants dont les principaux sont la psychanalyse, le béhaviorisme et la psychologie cognitive. Pour les psychanalystes, la plupart des troubles psychologiques trouvent leur origine dans les traumatismes de l’enfance. Pour le courant cognitif et comportemental, ils trouvent leur origine dans les pensées et comportements que nous adoptons.

L’EFT est une méthode de soin issue de la rencontre de la médecine traditionnelle chinoise et de la psychologie occidentale. Son originalité est de combiner efficacement stratégie cognitive et stimulation des points d’acupuncture. Son étonnante flexibilité permet de l’adapter à n’importe quelle approche psychologique ;

  • résolution de problèmes psychologiques ou physiques;
  • améliorations de performances sportives ou intellectuelles;
  • développement personnel ou spirituel (selon vos croyances);

Cette technique, souvent décrite comme une forme d’acupuncture sans aiguilles, a été développée par Gary Craig, un ingénieur américain de l’université de Stanford. Néanmoins, son principe de base a été découvert dans les années 80 par le Dr. Roger Callahan, créateur de la Thérapie du Champ Mental. C’est après avoir constaté,  que certaines affirmations du Dr.Callahan étaient fausses et compliquaient inutilement la tâche,  que Gary Craig a développé sa propre méthode, sous le nom d’Emotionnal Freedom Technique (Technique de libération émotionnelle) ; en simplifiant les techniques de Callahan.

L’EFT permet de se libérer définitivement des émotions persistantes qui nous empoisonnent l’existence bien au-delà de leur raison d’être. Son mécanisme d’action est encore inconnu de la science moderne du fait d’avoir été peu étudiée à ce jour. Cependant, tout porte à croire que son effet est de disperser la masse d’énergie émotionnelle associée aux informations qui l’ont provoquée autrefois. Sa pratique suggère que nos émotions sont en permanence créées et recréées à partir du système énergétique corporel en fonction des informations perçues par notre conscience, et notre inconscient. C’est pourquoi,  la recherche de ces informations (pensées et souvenirs) est une composante essentielle de l’EFT.

Tous les types de pensées obsessionnelles, de croyances négatives, d’émotions récurrentes (peur, colère, tristesse, culpabilité, etc…), de comportements compulsifs et de troubles physiques liés aux émotions peuvent être traités efficacement par l’EFT.  La liste de troubles différents qui peuvent être traités est si longue,  qu’a priori cela semble plutôt incroyable. Cependant, tout cela tient au fait que les émotions sont à l’origine d’une très grande variété d’affections psychologiques et somatiques, et qu’en les dissipant avec l’EFT les troubles qui les accompagnent disparaissent aussi.

Son principe de fonctionnement est étonnamment simple et efficace. Pour la mettre en pratique, il nous suffit de tapoter une série de points situés à la surface du corps tout en restant focalisé, à l’aide d’une courte phrase, sur l’information qui provoque en nous l’émotion négative. Par ailleurs, la résolution de problèmes complexes demande de mettre en œuvre plusieurs stratégies visant à déceler les différentes informations qui en sont responsables.

L’EFT, qui aujourd’hui est utilisée par des milliers de professionnels de la santé dans le monde, peut-être pratiquée sur soi-même, sur les enfants et même sur les animaux domestiques. Elle ne demande pas d’outils particuliers,  juste de l’attention et le bout des doigts. Néanmoins,  pour la mettre en application avec rapidité, efficacité et sécurité il est nécessaire d’en apprendre toutes les subtilités. Même si le principe de base est simple, l’art de la guérison demande de l’apprentissage et parfois l’intervention d’une aide extérieure quand l’autoaveuglement nous accapare au point de ne plus voir où est le problème.

En référence, voici le manuel (en français) de Gary Craig.

Youri Badel, practicien EFT.
http://www.pluriperspective.blogspot.com

Merci beaucoup Youri pour ton excellent article!
Christian

Le ballon rose.

Je suis allé acheter quelques cadeaux de Noël avec ma petite fille ce matin. Après une heure de shopping, ma petite Élodie commençait à être fatiguée. Avant de retourner à la maison, je devais arrêter à l’épicerie acheter du pain. Rendu à l’épicerie, Élodie commençait vraiment à être fatiguée, mais lorsque nous sommes arrivé à la caisse, ses yeux se sont illuminés et elle s’est exclamée : « Bayon!!! Bayon!!! Bayon!! » en pointant du doigt des ballons roses et verts. Le cassier lui a donné un beau ballon rose. Élodie était heureuse, et papa aussi.

Ça m’a fait réfléchir. Pourquoi est-ce si simple de rendre un enfant heureux? Tout d’un coup, Élodie ne semblait plus être fatiguée. Elle était souriante et fière de son beau ballon rose.

Et si c’était aussi simple pour nous les adultes?

C’est quoi au juste d’être heureux?

On dit que l’obscurité est l’absence de lumière.

Est-ce que d’être heureux, c’est l’absence de toute émotion négative?

Est-ce que d’être heureux, c’est la présence d’émotions positives?

Je crois qu’être heureux, c’est une décision. Il faut éviter de se dire des choses comme: “je serai heureux lorsque j’aurai terminé ma journée”, «je serai heureux lorsque j’aurai X dollars dans mon compte de banque”. C’est comme mettre le bonheur en attente. Notre bonheur ne devrait pas dépendre d’événements ou de réussites, puisque dans ce cas, nous devenons automatiquement dépendant de tout ce qui est à l’extérieur de nous. Nous devenons dépendant de tout ce dont nous n’avons aucun contrôle.

Le bonheur lié à l’extériorité: Si c’est impossible d’avoir le contrôle sur tout, ça serait donc impossible d’être heureux.

Le bonheur lié à l’intériorité: C’est le pouvoir de décider d’être heureux. Exemple: “Je suis heureux car je suis en vie.” ou “Je suis heureux car je vis dans un monde infini d’opportunités”.

Le p’tit bonheur d’Élodie était lié à l’extériorité non? Mais est-ce qu’Élodie était malheureuse avant de recevoir son ballon? J’en doute.

Conclusion: Lorsque vous vous sentirez triste ou fatigué, gonflez-vous un beau ballon. Ça vous fera sourire.

Ballon rose
Ballon rose