Sex.com est à vendre. Devenez détenteur de l’adresse internet la plus convoitée

Vous êtes investisseur? Vous avez de l’argent une fortune à investir? Le 18 mars prochain, vous aurez la chance de miser sur l’adresse internet la plus convoitée au monde. À cette date, ce sera le début des enchères pour le nom de domaine “sex.com” . Mais attention! En 2006, Escom LLC avait acheté ce nom pour 14 millions de $us. Préparez-vous à payer le prix! Pour être considéré pour cet enchère, vous devrez présenter un chèque certifié de la banque pour la somme d’au moins 1,000,000$us. 

Voici le site internet où auront lieux les enchères de “sex.com” : http://maltzauctions.com/auction_detail.php?id=128401 

Le monde virtuel

Tous ces folies de vente aux enchères m’ont amené à réfléchir à ce qu’est devenu internet depuis quelques années. La conclusion de ma réflexion se résume en trois mots: information, opportunités et business. 

Internet est devenu un véritable marché pour les investisseurs et un paradis pour les entrepreneurs. Une nouvelle économie a été créé dans un monde où rien n’est ni tangible, ni palpable. Chaque adresse internet est devenue l’équivalent d’un lopin de terre où l’on pourrait y bâtir sa maison ou un édifice à condos luxueux. La seule différence entre notre réalité et le monde virtuel de l’internet, c’est que sur internet, l’espace est virtuellement illimité. 

Sur internet, je me considère comme un concepteur, un constructeur et un investisseur. Depuis les années 90, j’ai développé quelques petits sites internet pour partager mes idées et mes passe-temps. Avec ces sites, je n’avais aucune intention de faire un profit. De toute façon, je n’avais aucune idée comment je pouvais le faire. Un peu plus tard, j’ai créé un site internet pour donner de la visibilité à mon business et pour exposer mon travail. C’est à ce moment que j’ai compris le pouvoir de l’internet comme outil de communication, de marketing et de promotion. J’ai appris qu’en ayant un site internet bien organisé et bien optimisé, le travail de communication et de promotion se faisait tout seul. 

Grâce à internet, c’est possible de faire connaitre son business et ses idées sans payer des milliers de dollar en publicité. 

Ce qui est encore plus génial, c’est que c’est de plus en plus facile. Il y a sur internet des milliers de programmeurs et concepteurs qui travaillent jour et nuit à créer des outils pour faciliter la tâche des utilisateurs d’internet comme vous. Je pense notamment à WordPress. WordPress est une application très puissante de gestion de contenu (Content Management System ou CMS) qui permet d’être installée rapidement. Lorsque WordPress est installé, il génère automatiquement un site internet (format blogue), prêt à être utilisé. Aujourd’hui, des milliers de personnes utilisent WordPress. Pourquoi? Car en quelques minutes, l’application WordPress nous crée un site internet fonctionnel. Plus besoin de passer 6-12 mois à la création d’un site internet, tout (ou presque) est fait pour vous. Joomla! et Drupal sont aussi d’excellents gestionnaires de contenu. Et vous savez quoi? Ces systèmes sont tous gratuits. 

Porte-bébé et dormeuse

L’autre jour, j’ai eu une discussion avec Julia, la gardienne de ma fille. Julia m’expliquait que dans ses temps libres, elle fabrique des porte-bébés et des dormeuses pour bébé. Elle achète tout le matériel nécessaire et construit les porte-bébés dans différents formats et styles. Elle m’expliquait qu’elle le fait d’abord pour le plaisir mais qu’elle aimerait pouvoir générer quelques ventes. La discussion était très intéressante et au même moment, mon subconscient me bombardait d’idées de business. Je suis fasciné par tout ce qui tourne autour des mots: produit, business et marketing. Je ne suis pas un passionné des porte-bébés mais je pouvais très bien voir que Julia avait un produit qui avait beaucoup de potentiel. 

Bien sûr, il existe déjà 1000 produits sur le marché qui ont le même objectif, mais chaque produit est unique. Je crois aussi que chaque produit peut avoir sa place sur le marché. 

Lorsque nous avons eu notre premier bébé Christine et moi, nous avons acheté un porte-bébé qui était d’excellente qualité mais à mon avis, beaucoup trop dispendieux (vive le BRAND NAME). Je sais que la plus part des nouveaux parents auront besoin d’un porte-bébé et Julia a un excellent produit pour eux. Par contre, qui achètera ces produits si on ne sait pas que ça existe? Julia a des produits fait à la main et moins dispendieux que les autres produits sur le marché. Ses produits sont aussi d’excellente qualité et le service à la clientèle est super. 

En discutant avec Julia, je ne faisais que revoir dans ma tête tous les trucs et idées qui pourrait l’aider à générer plusieurs ventes: Facebook, Twitter, Youtube, un blogue, un site internet, le Search Engine Optimization (SEO), les annonces classées locales, des dépliants, des photos, les médias etc. Tous ces outils peuvent transformer un bon produit et service en une mine d’or. 

Je suis absolument certain qu’avec un peu d’aide et d’effort, Julia pourrait se faire de très jolis profits grâce à sa petite entreprise maison. 

Des projets comme celui de Julia m’inspirent énormément. Je réalise que beaucoup de gens ont une passion mais n’ont pas l’expertise. Ce qui est super, c’est que c’est possible d’apprendre et de développer son expertise. Lorsque vous avez la passion, tout est possible. 

De passion à action

Avez-vous vous aussi un passe-temps ou une passion que vous pourriez développer et amener sur le marché? L’idée n’est pas seulement de faire de l’argent, mais aussi de partager vos connaissances. 

Zig Ziglar disait: “You will get all you want in life if you help enough other people get what they want”. 

Avant de créer mon blogue, je n’avais encore aucune idée de la signification de cette citation. Maintenant, j’ai compris. Plus je partage l’information et mes idées à propos du sujet du développement personnel avec mes lecteurs, plus j’apprends sur moi. J’ai appris que le meilleur moyen d’apprendre, c’est de transmettre aux autres ce que je connais. 

J’ai aussi appris ce que l’être humain a besoin pour être heureux. L’être humain a besoin de reconnaissance. Pour son estime de lui-même et pour grandir confiant, l’humain a besoin de sentir qu’il fait une différence dans le monde. Il a besoin de se sentir utile. 

Vous voulez une meilleure estime de vous-même? Partagez votre meilleur talent avec les gens qui veulent apprendre. Améliorez votre image de vous-même en bâtissant quelque chose qui vous rendra fier. Enseignez aux gens ce que vous savez faire et vous serez heureux. Partagez votre passion! 

Vous avez un talent à la guitare, en photographie, en écriture, en traduction, en coaching, en développement d’applications, en construction, en art, en mathématique, en comptabilité? Vous connaissez les jeux vidéos, les films, le théâtre, la musique, le voyage, la cuisine, les vêtements, les plantes, les sports? 

Pourquoi ne pas démarrer votre propre blogue? 

Pourquoi ne pas rédiger un petit ebook de 20 pages sur votre sujet favori? 

Pourquoi ne pas construire votre petite entreprise pour vendre vos peintures, sculptures ou photographies? 

Pourquoi ne pas offrir vos services de coaching à des personnes qui ne cherchent qu’à apprendre de gens compétents comme vous? 

Pourquoi ne pas vous lancer dans l’affiliation en marketing (et gagner une commission en vendant le produit des autres) si vous avez un talent en communication et marketing? 

Pourquoi ne pas transformer votre passion en une opération génératrice de profits? Que ce soit sur le marché local ou international, il y aura toujours une place pour vous. Vous avez tous les outils à votre disposition. Tout ce dont vous avez besoin est de passion, de volonté et peut-être d’un peu d’aide. 

Le monde vous appartient, que voulez-vous en faire? 

Bonne journée à tous! 

Christian 


 

Si vous avez aimé cet article, je vous invite à voter sur:

http://www.scoopeo.com/vie-pratique/sex-com-est-a-vendre-devenez-detenteur-de-l’adresse-internet-la-plus-convoitee 

http://www.fuzz.fr/story/sex-com-est-a-vendre-devenez-detenteur-de-l%E2%80%99adresse-internet-la-plus-convoitee 

Merci beaucoup pour vos votes! 

Christian 

Va à l’école, aie des bonnes notes et trouve toi un emploi stable.

Va a à l’école et aie des bonnes notes. Trouve toi un emploi stable avec un régime de pension et des avantages sociaux. À 55 ans, tu auras une belle retraite.

Vous avez déjà entendu quelque chose du genre?

Est-ce que c’est comme ça que ça doit être? C’est ce que j’ai toujours cru, alors je suis aller à l’école et j’ai étudier très fort. J’ai réussit à avoir des notes satisfaisantes.

Plus tard, on m’a dit de me trouver un emploi stable. C’est ce que j’ai fait.

Je crois avoir choisit un bon domaine pour moi: l’informatique. Si j’avais à retourner en arrière, je crois que je ferais le même choix. Je ne crois pas que c’est le domaine qui me passionne, c’est plutôt les façons dont je peux l’utiliser pour réaliser des projets qui me passionne vraiment. Je ne me considère pas comme un vrai “Geek”, mais peut-être que vous diriez le contraire. Ok, je suis un “Geek” moderne. 🙂

Je m’en souviens encore à 15-16 ans, je marchais pour retourner à la maison après l’école et je rêvais. Je rêvais qu’un jour je travaillerais en informatique avec plein de gens comme moi, des gens passionnés qui veulent faire avancer les choses. Je visualisais et me créais des scénarios dans ma tête, comme si j’étais leader d’un groupe d’informaticiens qui accomplissaient de gros projets.

Après avoir terminé mes courtes études (2 ans de collège), j’ai réalisé ce rêve. J’ai trouvé l’emploi idéal. Je suis devenu cette personne dont je rêvais d’être. Aujourd’hui, je fais le salaire que je désirais. J’ai la sécurité d’emploi et toutes les autres avantages. La carrière parfaite quoi.

Par contre, j’ai un tout petit problème.

Le problème

Mon problème est le suivant: durant les dernières années, j’ai appris que d’avoir un emploi stable et une belle retraite à 55 ans, ce n’était qu’une petite partie de mon bonheur face à mes accomplissements. J’aime mon emploi mais je n’en suis pas passionné. Ce qui me passionne, se sont les projets que je réalise. Au travail, se ne sont pas MES projets, mais LEURS projets. Certains sont intéressants mais d’autre ne le sont pas.

Alors c’est quoi le problème? Le problème est que j’aimerais mieux utiliser tout mon temps pour travailler sur des projets qui me passionne vraiment. Des choses qui me tiennent à coeur.

Je vais être franc avec vous, je suis bien heureux d’avoir mon emploi aujourd’hui. Je n’ai pas à m’inquièter de manquer d’argent. Je travaille mon temps et je suis payé. Je peux subvenir aux besoins de ma famille. Je peux payer mon hypothèque et ma voiture. Par contre, je dois travailler pour quelqu’un d’autre. Alors que je gagne mon salaire, cette personne gagne des profits.

Il y a quelques années, je me suis rendu compte que j’allais être informaticien pour encore 25 ans minimum. Je voyais des gens autour de moi se plaindre de leur emploi à tous les jours. Ça m’a fait peur. Ça m’a fait réfléchir. Il n’y a rien de mal à avoir un emploi et travailler pour quelqu’un d’autre. Par contre, un jour ou l’autre, on finit par se demander se qu’on aurait pu faire d’autre dans la vie. Certains cherchent des passe-temps et d’autres déprime le soir, devant la télé, pour enfin recommencer le même cycle le lendemain.

Durant les temps morts au travail, il m’arrive de  penser: “Qu’est-ce que je fais ici entre mes trois panneaux séparateurs et mon bureau de mélamine gris? J’devrais pas être entrepreneur et faire des profits à gérer mes sites internet de mon portable sur une plage de la Californie moi?”

Non mais ça peut devenir déprimant si on se met à réfléchir à tout ça. Un stylo, un ordinateur et une chaise qui ne m’appartiennent pas. Des projets qui ne m’excitent pas. Des clients avec qui je ne veux pas travailler. Demander la permission pour partir chez moi une heure plus tôt. M’inventer des tâches sans importances lorsque les projets sont terminés. Un micro-onde malpropre en plus de devoir payer un stationnement.

J’exagère et ce n’est pas toujours comme ça, mais vous comprenez ce que je veux dire? Je ne blâme personne à part moi, se sont des choix que j’ai fait, mais dans ces moments de remise en question, j’aimerais vraiment être ailleur.

Je dépend de mon emploi pour bien vivre. Mais peu à peu je découvre mes passions. Durant mes temps libres,  je travaille à des projets qui me passionnent.

Les projets

Lorsque quelqu’un me dit:” je n’aime pas mon travail”. Je lui demande: “As-tu un plan? Que fais tu de tes temps libres?”

Nous avons tous le choix. On peut:

  • Rester où on est;
  • Trouver un nouvel emploi;
  • Créer notre fortune.

Ne rien faire arrange rarement les choses. Trouver un nouvel emploi, ça peut aider.

Créer une fortune? C’est quoi au juste? Créer une fortune, c’est d’utiliser nos temps libre intelligemment.

Par exemple, j’utilise mes temps libres les soirs, les fin de semaines, au dîner au travail et dans la voiture. J’utilise ces temps libres pour apprendre, découvrir mes passions et développer mes projets. Jamais je n’ai lu autant de livres. Croyez-moi, depuis que j’ai découvert mes passions, je dévore les livres. Difficile à croire pour un gars qui n’aimait pas lire et qui passait ses cours de français par la peau des fesses. C’est ce temps bien investit qui m’a donné la plus grande satisfaction dans ma carrière et dans mes projets.

Aujourd’hui, j’ai de multiples projets qui me passionne et mon but est de me créer une source de revenu passive. Mon but est de découvrir mes passions et de les développer pour me créer ma fortune.

On ne le sait jamais, peut-être qu’un jour je pourrai ré-orienter ma carrière et faire ce qui me passionne vraiment.

Formule intéressante:

FORTUNE = PASSION + PROFITS

Un profit c’est mieux qu’un salaire

Le jour que j’ai appris qu’un profit était mieux qu’un salaire, ma philosophie a changé. J’ai réalisé qu’il y a juste 168 heures dans une semaine. Il faut dormir, manger, voyager et travailler. Si je suis payé à l’heure, je suis limité dans le temps. C’est impossible de travailler 15 heures par jour pendant plusieurs années et rester en santé.

Conclusion: avec mon salaire et en travaillant 40-50 heures semaines, c’est impossible pour moi de devenir riche et maintenir un niveau de vie décent.

J’ai réalisé qu’avec mon salaire, je ne pourrai jamais faire des voyages fréquents avec ma famille, engager une personne pour entretenir ma maison, manger dans les bons restaurents quand je le veux, acheter une maison de vacances prêt d’un lac et acheter la Porsche de mes rêves pour rouler sur les pistes de courses.

Un profit c’est mieux qu’un salaire. Quelle belle affirmation. Ça porte à réfléchir. “Hmmm, qu’est-ce que j’peux bien faire pour trouver ma passion et bâtir ma fortune?”.