Changer sans déstabiliser sa vie

Photo : Kerala

Ça vous arrive de vous demander comment vous pourriez apporter des changements à votre vie sans la changer?

À un certain moment dans votre vie, vous serez inévitablement inspiré à essayer autre chose. Vous aurez envie de mettre en marche un nouveau projet. Vous aurez envie de vous fixer de nouveaux objectifs. Le problème est que vous avez déjà une vie bien remplie:  une carrière, une famille, des amis, des projets. Donc, ceci vous laisse très peu de temps à investir ailleurs.

Vous n’avez pas envie d’abandonner votre carrière et de perturber votre vie pour quelque chose qui pourrait vous intéresser. Qu’est-ce qui vous garantit que vous réussirez? Qu’est-ce qui vous garantit que vous serez passionné de ce nouveau projet?

C’est pour ces mêmes raisons que la plupart des gens n’essayent rien de nouveau dans leur vie.

Les besoins de l’être humain

En tant qu’être humain, vous avez plusieurs besoins fondamentaux à combler: le besoin de sécurité, d’être aimé et de se sentir apprécié.

Un autre besoin tout aussi important est celui de la certitude (la stabilité). Nous avons tendance à nous plaindre lorsque la routine s’installe dans notre vie, mais il faut réaliser que c’est nous-mêmes qui avons organisé cette dernière de cette façon. Nous cherchons constamment à aligner notre vie avec nos besoins et nos valeurs. Nous cherchons tous un minimum de stabilité dans notre vie, donc sans nous en rendre compte, nous la transformons en routine pour que sa gestion soit plus simple.

Ensuite, lorsque notre vie est à l’ordre, et que nous avons la sécurité, et que nous pouvons subvenir à nos besoins fondamentaux, et que nous avons le respect des autres, et que nous nous sentons bénéfiques pour notre famille et notre communauté, c’est que nous avons atteint un certain niveau de confort dans notre vie. Nous avons comblé notre besoin de certitude.

C’est à ce moment précis où nous aurons envie de faire quelque chose de nouveau.

Lorsque tout va relativement bien dans sa vie, l’être humain cherche à grandir et se développer.

C’est dans la nature de l’humain de vouloir relever des défis. Sans les épreuves, l’humain est malheureux.

Lorsque l’être humain aura réalisé ses besoins fondamentaux, il aura besoin de grandir. Il désirera devenir plus et trouver autre chose pour combler ce nouveau besoin humain.

Votre maison sur un bateau

Lorsque nous ressentons le besoin de grandir (se développer), c’est que le reste de notre vie va bien. Nous sommes à un point dans notre vie où nous voulons avancer sans perdre notre stabilité.

Alors, pourquoi risquer de changer la carrière que vous avez choisie initialement pour trouver autre chose que vous risquez de ne pas aimer?

Imaginez-vous que votre vie est un bateau. Votre maison est construite sur ce bateau. Vous avez passé les vingt premières années de votre vie à construire cette maison. Vous en êtes fier, mais après un certain temps, vous avez envie d’une maison plus grande. Vous rêvez de construire un deuxième étage sur votre maison. Vous êtes inspiré par l’architecture de certains bateaux que vous croisez. Par contre, vous êtes conscient de l’ampleur du projet et des risques qui s’y attachent. Lorsqu’il y aura un deuxième étage sur votre maison, votre bateau sera plus lourd et plus haut. Il y aura plus de risque que le vent chavire votre bateau. Et si votre bateau chavire, vous risquerez de perdre votre maison et vos biens.

Alors, que faire?

Vous avez deux options.

Option 1 : Ne rien faire. Si vous ne faites rien, votre vie continuera. Par contre, vous ne réaliserez jamais votre rêve d’avoir votre grande maison.

Option 2 : Démarrer votre projet. En démarrant votre projet, vous aurez toutes les réponses à vos questions. Vous comblerez votre besoin de grandir. Vous travaillerez fort, vous persisterez et vous aurez envie d’abandonner. Mais au bout du compte, vous aurez grandi spirituellement et émotionnellement, car vous réussirez à atteindre votre objectif.

La vérité est que nous avons tous un peu peur de perdre notre stabilité et notre équilibre en risquant quelque chose de nouveau.

Alors, quelle est la solution pour intégrer une nouvelle passion à sa vie?

L’intégration à temps partiel

Vous aimeriez écrire un livre, apprendre à voler un avion, vous développer dans un nouveau domaine, alors pourquoi ne pas commencer par le faire à temps partiel? Le temps partiel est selon moi une excellente approche pour réorienter sa vie, sa carrière et ses projets personnels.

Dans votre vie, vous avez besoins de dormir, manger, socialiser, travailler, voyager. Il ne vous reste donc que très peu de temps pour vous.

Cependant, avec un peu de patience, de détermination et de discipline, vous pouvez accomplir beaucoup de choses, même à temps partiel.

Je pense entre autres à Joe Vitale qui a écrit son premier livre sur ses heures du dîner au travail. Je pense aussi à Albert Einstein qui s’empressait de terminer ses tâches au travail (à l’office des brevets) pour continuer ses recherches sur ses théories de la relativité.

Lorsque nous avons beaucoup d’objectifs dans notre vie, notre plus grand obstacle est toujours le même: le temps. Plus vous êtes un passionné de la vie, plus vous aurez à faire des choix difficiles.

Le temps est l’unité monétaire qui a le plus de valeur. Sachez comment la gérer pour en tirer un maximum de profit.

Bonne journée

Christian

Trouver l’équilibre dans le déséquilibre

Unbalanced - Asja

Photo: Asja   

Vous marchez paisiblement en ville lorsque soudainement, deux voitures entrent en collision devant vous. Il n’y a pas de blessés, mais après cet accident, vous vous sentez stressé et vous ne pouvez arrêter de penser à ce qui vient tout juste de se passer.   

C’est ce qui se passe tous les jours de votre vie. Vous pouvez faire tous les efforts possibles pour vous sentir équilibré et stable sur le plan émotionnel (psychologique), mais il y aura toujours quelqu’un ou quelque chose qui viendra vous déséquilibrer.   

L’équilibre, qu’est-ce que c’est?

L’équilibre, c’est le calme dans votre esprit, c’est le bien-être à l’instant même. C’est d’être bien avec vous-mêmes, bien avec votre apparence, bien avec les autres, bien avec votre destination, bien avec vos objectifs, bien dans votre vie.   

Je risque de vous décevoir avec cette prochaine affirmation; je crois que c’est impossible de se sentir parfaitement équilibré, en tout temps, pour toujours.   

Pourquoi? Car c’est impossible d’être en parfaite harmonie avec tout les gens qui vous entourent, avec toutes les situations, en tout temps.   

Nous vivons en société et peu importe ce qui se passe à l’intérieur de nous, nous ne pourrons jamais être entièrement isolé de tout ce qui se passe à l’extérieur de nous. En société, tout le monde a un certain contrôle sur vos émotions. Tout le monde est relié en quelque sorte par le super conscient (le subconscient collectif).    

Je vous propose un deuxième exemple : vous arrivez au travail un matin et vous vous sentez bien, équilibré. Pendant que vous parlez à un collègue, vous apercevez quelqu’un qui renverse son jus d’orange sur sa chemise. Votre collègue et vous éclatez de rire, ensuite vous retournez vous asseoir à votre bureau. Cinq minutes plus tard, une collègue vous apprend que sa mère est décédée. Deux heures plus tard, votre chef de projet vous apprend que vous avez une promotion.   

Dans une situation comme celle-ci, la plupart d’entre nous auraient perdu la stabilité émotionnelle. Un instant on est heureux (rire), ensuite on est triste, ensuite on est surpris.   

Qui a le contrôle de vous?   

Qui a le contrôle de votre vie?   

Vous avez le contrôle sur vos émotions et les réactions relativement à certains événements. Avez-vous le contrôle sur tout? Non. Vous êtes responsable de vos réactions par rapport aux événements, mais vous avez très peu de contrôle de ce qui se passe à l’extérieur de vous.   

Vous agissez en fonction des autres

Vous croyez que vous n’êtes unique comme personne? Vous en êtes certain? Hmmm, pas tout à fait. Vous êtes surement différent. Vous agissez en fonction de vos croyances et de vos valeurs, mais tous les gens et les objets qui vous entourent vous influencent.   

Pensez seulement à tout ce que vous avez fait dans votre vie pour plaire aux autres. Vous n’avez pas besoin de chercher loin. Pensez à votre look, vos cheveux, vos vêtements. Vous vous tenez dans les bars? Vous avez surement adopté le style vestimentaire des gens de bars. Vous êtes du type zen ou artiste, vous vous êtes donc donné l’allure zen ou artiste. Vous êtes cadre dans une grande entreprise, il y a de fortes chances que vous portez les chemises et cravates au travail.   

Vous dites que votre style vestimentaire est pour vous plaire à vous-mêmes et pour vous donner confiance en vous? Faux! Vous le faites pour les autres. Vous le faites pour vous faire accepter et c’est ce qui vous donne confiance en vous.   

Imaginez-vous être le seul habitant d’une île perdu sur l’océan. Vous n’avez personne à impressionner. Vous n’avez pas de patron, pas de conjoint, pas de style, pas de façon précise de parler, pas d’argent à gagner, pas d’objectif superficiel, pas de respect à gagner. Auriez-vous confiance en vous? Est-ce que vous vous sentiriez équilibré psychologiquement? Certainement, surtout si vous ne connaissez rien d’autre que la vie sur une île.   

Aujourd’hui, vous êtes probablement plus angoissé d’essayer de plaire à tout le monde (et je ne m’en exclus pas) que vous ne le seriez seul, sur une île perdue à essayer de survivre avec de l’eau, des fruits et du poisson.   

Soyez équilibré dans le déséquilibre

Pour se sentir équilibré, c’est important d’apprendre à vivre en déséquilibre. Chaque fois que vous sentirez que vous êtes parfaitement heureux (le parfait équilibre) pour quelques jours, il y aura toujours une situation ou un événement qui vous déstabilisera.   

Ce que j’essaie de vous dire aujourd’hui c’est : cessez de toujours chercher l’équilibre parfait. Que vous le vouliez ou non, certaines expériences de vie vous feront sortir de votre confort émotionnel. Les marchands de rêves savent très bien comment vous convaincre que c’est possible d’atteindre l’extase, tous les jours. Exemple : Si vous gagnez plus d’argent, vous serez heureux.   

Cessez de vous faire des illusions. Il n’y a pas de recettes miracles, il a seulement des ingrédients. Il y a des jours où vous irez mieux et d’autres où vous irez moins bien. L’important, c’est de trouver les occasions d’apprendre de vos mauvaises expériences.   

Suggestions

Voici quelques suggestions pour vous sentir équilibré dans le déséquilibre.   

Acceptez les problèmes. Accepter la situation est la première étape de la résolution d’un problème.   

Prenez vos responsabilités. Soyez responsable. Les gagnants sont tous des gens qui prennent leur responsabilité, même si le problème vient de l’extérieur.   

Prenez le temps de réfléchir. Posez-vous les questions suivantes « Comment est-ce que je me sens maintenant? » « Qu’est-ce que je peux faire pour me sentir mieux et résoudre le problème? »   

Travaillez sur vous. Lorsqu’il y a un problème, commencez toujours par travailler sur vous. En corrigeant le problème en vous, vous améliorez votre situation et aussi celle des autres.   

Restez ouvert aux opportunités et aux nouvelles possibilités. Chaque nouveau défi dans votre vie est peut-être l’élément déclencheur d’un nouveau chemin de vie à emprunter, d’une nouvelle attitude, d’une nouvelle expérience, d’un nouveau « vous ».   

Bonne journée   

Christian